« Et le cœur fume encore », Cie Nova

Tarif : Tarif C : Plein 12 €, Réduit 9 €, Adhérent 6 €, Groupe 6 €

Vibrant, souvent drôle, ce kaléidoscope des mémoires de la guerre d’Algérie fait parler les non-dits, répare la transmission blessée par les silences, restaure la possibilité d’un héritage. Partie d’une investigation auprès d’historiens et d’associations, de poètes et d’intellectuels, de familles et de proches, la pièce relève le défi de réunir des mémoires parfois antagonistes pour dire l’Algérie à plusieurs voix. Les très belles langues de Kateb Yacine, Edouard Glissant, Assia Djebar et Jérôme Lindon irriguent aussi le spectacle. En naît un théâtre intelligent et vivant dont le va-et-vient entre intime et politique, témoignage et jeu, réel et fiction emporte.

Mise en scène : Margaux Eskenazi

Conception, montage et écriture : Alice Carré et Margaux Eskenazi – Collaboration artistique : Alice Carré – Lumières : Mariam Rency – Espace : Julie Boillot-Savarin – Création sonore : Jonathan Martin – Vidéo : Jonathan Martin et Mariam Rency – Costumes : Sarah Lazaro

Avec Armelle Abibou, Loup Balthazar, Salif Cisse, Malek Lamraoui, Yannick Morzelle, Raphael Naasz, et Eva Rami – Avec les voix de : Paul Max Morin, Nour-Eddine Maâmar et Eric Herson-Macarel. – Régie générale et lumières : Marine Flores – Responsable des productions : Émilie Ghafoorian – Vervaët – Production : La Compagnie Nova et FAB – Fabriqué à Belleville Diffusion Label Saison – Gwenaëlle Leyssieux

Crédit photo ©Loic Nys

Durée : 2 h, à partir de 13 ans

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×