AMEL BRAHIM-DJELLOUL – Les chemins qui montent

Tarif : Tarif C : plein 12 €, réduit 9 €, adhérent 6 €, carte Pluriel 6 €

ACHETEZ ICI VOS BILLETS EN LIGNE

Durée : 1h10 sans entracte
Tout public

La soprano Amel Brahim-Djelloul est riche de ses deux cultures, française et algérienne. En témoigne le nouvel enregistrement qui inspire ce concert – Les chemins qui montent -, un programme autour de chants de Kabylie.

Entourée de cinq musiciens mêlant traditions occidentale et orientale, Amel Brahim-Djelloul prêtera sa voix aux chansons d’Idir, de Djamal Allam, de Djurdjura et de Taos Amrouche, et donnera vie à des créations originales composées par Thomas Keck sur des textes du poète Rezki Rabia.
Ensemble, chants devenus des classiques et nouvelles créations feront résonner la richesse de la langue et de la culture berbères.

Amel Brahim-Djelloul : chant

Thomas Keck : guitare

Rachid Brahim-Djelloul : violon et alto

Dahmane Khalfa : percussions

Damien Varaillon : contrebasse

Adrien Espinouze : ney

Thomas Keck  : arrangements et compositions

Crédit photo (c) Patrick Fouque

ENVIE D’UN AVANT-GOÛT ? DÉCOUVREZ LE TEASER ?

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×